next up previous contents
suivant: Utilisation de l'aide en monter: Prise en main de précédent: Version imprimable du document   Table des matières


Fonctionnement général

Ce document est destiné à être utilisé sur un poste de travail LINUX ou UNIX, typiquement les ordinateurs de la salle 1C22 ou 6C92 à Chevaleret. Ouvrez simultanément une session Matlab  en tapant tout simplement
Matlab
dans une fenêtre de commandes.

Vous allez voir apparaître une ou plusieurs nouvelles fenêtres sur votre écran, dont la fenêtre de commandes représentée sur la figure 1. Les principales caractéristiques de cette fenêtre sont:

Figure 1: Fenêtre de commandes Matlab
\begin{figure}\centerline{
\epsfysize=10cm
\leavevmode\epsfbox{magick.eps}
}\end{figure}
Les caractères $> >$ en début de ligne constituent le prompt de Matlab. C'est après eux que vous pouvez taper des commandes qui seront exécutées par le logiciel après avoir tapé sur la touche entrée.

Le résultat de l'exécution s'inscrit alors dans la fenêtre ou est représenté graphiquement dans une nouvelle fenêtre spécifique (avec possibilité de zoom, d'impression, etc...). Pour rentrer une suite complexe d'instructions (on parle aussi d'un script), on les tape au préalable dans un fichier en utilisant l'éditeur intégré. Une fois le script enregistré, on peut l'exécuter en tapant son nom dans la fenêtre Matlab  (cf. exercice 1).

L'historique des instructions entrées depuis le début de la session sur la ligne de commande est accessible par pressions successives de la touche $\uparrow$.

Enfin, pour effacer les données en mémoire (par exemple avant d'exécuter un nouveau calcul), il suffit d'utiliser la commande clear.

Exemple:
Tapez dans la fenêtre de commande la ligne suivante
$> >$A = ones(2,3)
Le résultat devrait ressembler à:

A = ones(2,3)

       1       1       1
       1       1       1
Ceci représente une matrice $2\times 3$ dont toutes les composantes valent un. Matlab  est assez friand de lignes blanches. Si vous préférez des sorties plus compactes tapez
$> >$ format compact
en début de session.
Si vous ne désirez pas voir le résultat d'une commande immédiatement, il faut la faire suivre d'un point virgule. La commande sera exécutée, mais son résultat n'apparaîtra pas à l'écran. Essayez la séquence de commandes suivantes:
$> >$clear
$> >$A
$> >$A = ones(2,3);
$> >$A

Enfin si vous voulez que Matlab  ignore complètement ce que vous tapez - ce qui sera utile dans l'écriture des scripts pour y mettre des commentaires améliorant leur lisibilité, il faut le faire précéder du caractère $\%$.


next up previous contents
suivant: Utilisation de l'aide en monter: Prise en main de précédent: Version imprimable du document   Table des matières
marie 2005-02-01