Thèse

Ma thèse


Cette thèse je l'ai entreprise sous la direction de Marie Doumic et Benoît Perthame, et avec une étroite collaboration avec une équipe de biologistes de l'INRA.


Durant ma thèse je m'intéresse à l'analyse et la modélisation de l'agrégation des protéines dans les maladies neurodégénératives. Les maladies neurodégénératives amyloïdes sont caractérisées par la dégénération et l'agrégation de protéines spécifiques. Ces processus d'agrégations restent mal compris par les spécialistes, et pour la plupart, hypothétiques seulement. Dans cette thèse nous analysons ces méchanismes d'agrégations en nous basant sur des données expérimentales. Pour cela, la modélisation est une étape incontournable.

> Mots Cles : Becker-Döring, Lifshitz-Slyozov, Modélisation, Estimations de paramétres, Simulations numériques, Polymérisation, PrP Prion, Fibres amyloïdes, ...


Retour à la page d'accueil