Documentation de Medit



Table des matières

1 Installation et mise en garde

1.1 Sous Linux

Téléchargez l'application à l'adresse suivante : http://www.ljll.math.upmc.fr/~frey/logiciels/medit2.html
Décompactez-le : tar zxvf medit-2.3-linux.gz
retour au sommaire

1.2 Sous MacOS

Téléchargez l'application à l'adresse suivante : http://www.ljll.math.upmc.fr/~frey/logiciels/medit2.html

Le fichier se décompacte automatiquement (si ce n'est pas la cas, vous devez l'ouvrir dans StuffIt Expander pour le décompacter). Placez ensuite l'application Medit dans votre dossier Applications.

Si vous voulez vous servir de Medit dans un terminal, il vous suffit de créer un script qui contient les informations suivantes :
#!/bin/sh
/Applications/medit.app/Contents/MacOS/medit "$@"
Nommez-le Medit et placez-le dans un endroit vu par votre PATH. Dès lors, lorsque vous taperez la commance Medit dans un fenêtre terminal, l'application se lancera automatiquement.

Mise en garde : Medit a été créé pour une machine ayant une souris à trois boutons, donc pour avoir accès à toutes les fonctionnalités, il est recommandé d'en brancher une à votre Mac. Cependant, si vous ne disposez que d'une souris à un bouton, il est possible d'obtenir le bouton droit en tapant ctrl + clic et le bouton gauche en tapant alt+clic
retour au sommaire

1.3 Sous Window

Téléchargez l'application à l'adresse suivante : http://www.ljll.math.upmc.fr/~frey/logiciels/medit2.html

retour au sommaire

2 Mise en route et format de fichier

2.1 Format de fichier


2.1.1 Format de maillage

retour au sommaire

Medit permet de visualiser des maillages au format mesh (binaire ou ASCII). Ce format est composé d'un seul fichier (xx.mesh or xx.meshb) qui contient toutes les informations nécessaires à la description du maillage. Il est organisé en une série de champs, identifiée par un mot clés. Les lignes de commentaires débutent par le caractère $\char93 $ et le "blanc", le passage à la ligne (ou <CR>) et le tabs sont consiérés comme des séparateurs.

Le ficher doit débuter par les 2 lignes suivantes :
MeshVersionFormatted 1
Dimension 3
NB: la dimension peut aussi être égal a 2.

Il faut ensuite définir les champs correspondant à la géométrie : les sommets du maillage ainsi que ces éléments (triangles, quadrilatères, tétraèdres, hexaèdres...). Ces entités se définissent de la manière suivante :
NB: Les numéros des entités commencent à $1$ (et non $0$ comme dans certains langagues)


Vertices
$np$
$x_1   y_1   z_1   ref_1$
...
$x_{np}   y_{np}   z_{np}   ref_{np}$
avec $np$ le nombre de noeuds du maillage, $x_i   y_i    z_i $ les coordonnées du point $i$ et $ref_i$ sa référence.
NB: En dimension 2, on définit uniquement $x_i   y_i   ref_i$


Triangles
$nt$
$v^1_1   v^2_1   v^3_1   ref_1$
...
$v^1_{nt}   v^2_{nt}   v^3_{nt}   ref_{nt}$
avec $nt$ le nombre de triangles du maillage, $v^j_i$ le numéro du sommet $j$ du triangle $i$ et $ref_i$ sa référence.
NB: Chaque référence correspond à une couleur dans Medit


Quadrilaterals
$nq$
$v^1_1   v^2_1   v^3_1    v^4_1  ref_1$
...
$v^1_{nq}   v^2_{nq}   v^3_{nq}    v^4_{nq}  ref_{nq}$
avec $nq$ le nombre de quadrangles du maillage, $v^j_i$ le numéro du sommet $j$ du quadrangle $i$ et $ref_i$ sa référence.
NB: Chaque référence correspond à une couleur dans Medit


Tetrahedra
$ntet$
$v^1_1   v^2_1   v^3_1    v^4_1  ref_1$
...
$v^1_{ntet}   v^2_{ntet}   v^3_{ntet}    v^4_{ntet}   ref_{ntet}$
avec $ntet$ le nombre de tétraèdres du maillage, $v^j_i$ le numéro du sommet $j$ du tétraèdre $i$ et $ref_i$ sa référence.
NB: Chaque référence correspond à une couleur dans Medit


Hexaedra
$nh$
$v^1_1   v^2_1   v^3_1    v^4_1   v^5_1   v^6_1   v^7_1    v^8_1  ref_1$
...
$v^1_{nh}   v^2_{nh}   v^3_{nh}    v^4_{nh}   v^5_{nh}   v^6_{nh}   v^7_{nh}    v^8_{nh}   ref_{nh}$
avec $nh$ le nombre d'hexaèdres du maillage, $v^j_i$ le numéro du sommet $j$ du hexahèdre $i$ et $ref_i$ sa référence.
NB: Chaque référence correspond à une couleur dans Medit


Edges
$ne$
$e^1_1   e^2_1   ref_1$
...
$e^1_{ne}    e^2_{ne}    ref_{ne}$
avec $ne$ le nombre d'arêtes du maillage, $e^1_i e^2_i$ le numéro des deux sommets qui composent l'arête $i$ et $ref_i$ sa référence.

retour au sommaire

Il est ensuite possible de définir les singularités du maillage et ses entités contraintes.
Les "coins" (corners) correspondent à un point de discontinuité $C^0$ et par analogie, on peut définir des "ridges" comme des arêtes qui ont une discontinuité $C^0$ entre leur deux faces adjacentes. Les entités contraintes (RequiredVertices ou RequiredEdges ) correspondent à des entités que l'on souhaite préserver dans le cas d'un remaillage. Les champs seront definis comme suit :


Corners
$nc$
$v_1$
...
$v_{nc}$
avec $nc$ le nombre de corners et $v_i$ un numéro de sommet.


RequiredVertices
$nrv$
$v_1$
...
$v_{nrv}$
avec $nrv$ le nombre de points contraints et $v_i$ un numéro de sommet.


Ridges
$nr$
$e_1$
...
$e_{nr}$
avec $nr$ le nombre de "rigde" et $e_i$ un numéro d'arête.


RequiredEdges
$nre$
$e_1$
...
$e_{nre}$
avec $nre$ le nombre d'arêtes contraintes et $e_i$ un numéro d'arête.

retour au sommaire

Puis le fichier peut contenir des informations sur les normales et les tangentes à la surface. Les normales et les tangentes sont données comme une liste de vecteurs. Les normales aux points ( NormalAtVertices sont spécifiées en utilisant un numéro de sommets et un index correspondant à une vecteur normal. Les normales aux triangles, (NormalAtTriangleVertices) correspondent à un numéro de triangle, un index de point dans le triangle et un index de vecteur normal à ce point. On a de même le champ (NormalAtQuadrilateralVertices). Ci-dessus la définition de ces différents champs :


Normals
$nn$
$x_1  y_1   z_1 $
...
$x_{nn}  y_{nn}   z_{nn} $
avec $nn$ le nombre de normales et $x_i   y_i    z_i $ les composantes de la normale $i$


Tangents
$nnt$
$x_1  y_1   z_1 $
...
$x_{nnt}  y_{nnt}   z_{nnt} $
avec $nnt$ le nombre de tangentes et $x_i   y_i    z_i $ les composantes de la tangente $i$


NormalAtVertices
$nv$
$v_1  n_1 $
...
$v_{nv}  n_{nv} $
avec $nv$ le nombre de normales aux sommets et $v_i$ le numero du sommet et $n_i$ le numéro de la normale en ce sommet.


NormalAtTriangleVertices
$ntv$
$t_1  v_1  n_1 $
...
$t_{ntv}  v_{ntv}  n_{ntv} $
avec $ntv$ le nombre de normales aux sommets des triangles, $t_i$ le numéro du triangle, $v_i$ le numero du sommet dans le triangle $t_i$ et $n_i$ le numéro de la normale en ce sommet.


NormalAtQuadrilateralsVertices
$nqv$
$q_1  v_1  n_1 $
...
$q_{nqv}  v_{nqv}  n_{nqv} $
avec $nqv$ le nombre de normales aux sommets des quadrilatères, $q_i$ le numéro du quadrilatère, $v_i$ le numero du sommet dans ce quadrangle $q_i$ et $n_i$ le numéro de la normale en ce sommet.


NormalAtEdges
$nte$
$e_1  v_1  n_1 $
...
$e_{nte}  v_{nte}  n_{nte} $
avec $nte$ le nombre de normales aux sommets des arêtes, $e_i$ le numéro de l'arête, $v_i$ le numero du sommet de l'arête $e_i$ et $n_i$ le numéro de la normale en ce sommet.

Le fichier doit se terminer par le mot clé End.

retour au sommaire


2.1.2 Format de solution

Pour visualiser une solution, vous devez avoir un fichier toto.bb associé à votre maillage toto.mesh. Ce fichier est composé comme suit :
$dim$ $nbmet$ $nbval$ $type$
$v$$dim$ correspond à la dimension ($2$ ou $3$), $nbmet$ au nombre de champ associés, $nbval$ au nombre d'information et $type$ indique si la solution est associée aux noeuds du maillage ($type=2$ $nbval=np$) ou aux triangles ($type=1$ $nbval=nt$). Pour avoir des informations sur la visualisation d'une solution reportez-vous à 4.2.
retour au sommaire

2.2 Lancer Medit

On suppose ici que vous disposez d'un maillage (par exemple : toto.mesh) que vous souhaitez visualiser. Pour lancer Medit , il suffit de taper medit toto (ou bien medit toto.mesh) dans une fenêtre terminal. Une fenêtre contenant le maillage va s'ouvrir.

Attention : si vous ne précisez pas l'extension ( .mesh(b) ) de votre fichier, Medit cherche d'abord un fichier binaire puis s'il n'en trouve pas il ouvre le fichier ASCII. Autrement dit si vous avez dans le même répertoire les fichiers toto.mesh et toto.meshb et que vous tapez medit toto, vous visualiserez le fichier toto.meshb.

Les options en ligne de commande :

retour au sommaire

3 Navigation (bouger l'image)

3.1 avec la souris

3.2 avec le clavier

retour au sommaire

3.3 mode stereo

retour au sommaire

4 Visualiser une solution

4.1 format de fichier

Il est possible de visualiser une solution sur un maillage avec Medit . Pour le format des fichiers solution reportez-vous à 2.1.2
retour au sommaire


4.2 la visualisation

Pour visualiser une solution avec Medit , vous devez avoir un fichier solution (.bb) 2.1.2 et un fichier maillage associé 2.1.1. (par exemple toto.bb et toto.mesh). Lorsque que tapez medit toto, Medit lira les deux fichiers. En cliquant sur le bouton droit de votre souris vous faites apparaître un menu dans lequel vous trouvez un item DATA qui vous permet de tracer : (le symbole entre parenthèse correspond au raccourcis clavier)

Il est possible de régler la palette (se reporter à 10)
retour au sommaire


5 Plan de coupe

On suppose ici l'existence d'un maillage 3d. Dans le menu qui apparaît en cliquant sur le bouton droit de votre souris, il y a une rubrique Clipping : (le symbole entre parenthèse correspond au raccourcis clavier) retour au sommaire

6 Commandes

Dans cette section, toutes les commandes du menu qui apparait avec le click droit sont répertoriées et expliquées.

6.1 File

retour au sommaire

6.2 Render mode

retour au sommaire

6.3 Colors, materials

retour au sommaire

6.4 Data

Cette section s'applique à une solution : voir 4.2
retour au sommaire

6.5 Items

retour au sommaire

6.6 Clipping

Cette section permet d'éditer un plan de coupe et de le modifier : voir 5
retour au sommaire

6.7 Features

retour au sommaire

6.8 View

Cette section s'applique lorsque qu'on veut visualiser deux maillages : voir 9
retour au sommaire

6.9 Animation

Cette section permet de lancer une animation et de sauvegarder des images : voir 8
retour au sommaire


7 Sauvegarde d'images

Medit fournit un moyen simple de sauvegarder des vues. Cependant, il faut noter que seul des images bitmap peuvent être exportées (c'est à dire des copies d'écran). Deux formats d'exportation sont possibles :

retour au sommaire


8 Animation

Ici nous considérons le cas où une séquence de maillage (ou de solutions sur un maillage) a été calculée et stockée. Medit permet à l'utilisateur de visualiser le résultat de la séquence de maillage très facilement. Le but étant de fixé une vue sur le premier maillage de la séquence puis de visualiser tous les maillages de la séquence successivement.

Pour faire ceci, il faut d'abord que les fichiers de maillage porte un nom de la forme : toto.XXX.mesh (par exemple pour une séquence de 121 maillages, on aura des fichiers allant de toto.001.mesh à toto.121.mesh). Autrement dit le nom des fichiers se décomposent en 3 parties (séparées par des "."): une chaine de caractère commune à tous le fichiers, 3 chiffres désignant le numéros du maillage dans la séquence, et l'extension mesh(b).
Il faut ensuite lancer Medit dans le mode animation : medit toto -a 1 121
La syntaxe de la commande est donc la suivante : vous mettez votre nom de maillage suivis de -a suivis du numéro du premier maillage et du numéro du dernier.
Une fenêtre graphique s'ouvre alors avec votre premier maillage, vous pouvez alors choisir la vue, les couleurs etc etc.. qui s' appliqueront à votre séquence. Il suffit ensuite de cliquer dans le menu(ctrl + clic) dans la catégorie Animation sur Play Sequence pour lancer l'animation.
retour au sommaire


9 Visualiser deux maillages simultanément

Si vous voulez comparez deux maillages ou deux solutions, vous pouvez les ouvrir simultanément dans Medit . Pour cela il suffit de taper medit toto.mesh tata.mesh (si toto.mesh et tata.mesh sont les deux maillages concernés). Dans ce cas, deux fenêtres graphiques vont s'ouvrir. Si on veut comparer les deux maillages, il est intéressant de les "lier" entre eux (c'est à dire que lorqu'on bougera l'un, l'autre effectuera les mêmes déplacements). Pour cela, placez-vous dans une des deux fenêtres et dans le menu (ctrl + clic) dans la catégorie view cliquer sur copy (alt + c). Puis placez-vous dans l'autre fenêtre et cliquer sur link (alt + l). A partir de ce moment là quand vous bougerez le premier maillage, le deuxième suivra automatiquement. Pour "délier" le second maillage, il suffit de cliquer un unlink u.

Au lieu de lier les deux vues, vous pouvez simplement copier une vue (copy ou alt + c) et la coller dans une autre fenêtre (paste ou alt + p). Dans ce cas, le deuxième maillage restera indépendent du premier.
retour au sommaire


10 Le fichier "DEFAULT.medit"

En plus du menu d'option (qui apparait en faisant ctrl + clic ), il est possible de définir certains paramètres dans un fichier texte. Vous pouvez donc définir un fichier toto.medit associé au maillage toto.mesh que vous souhaitez visualiser. Si vous ne définissez pas ce fichier, Medit cherche dans le répertoire dans lequel se trouve votre maillage un fichier DEFAULT.medit (qu'il lit s'il le trouve).
NB: Toutes les paramètres définis dans ce fichier ont des valeurs pas défaut.

Ce fichier est composé d'un ou plusieurs champs dans la liste qui suit :




Dans ce fichier, les lignes de commentaires commencent par le caractère $\char93 $, et ne peuvent existées qu'entre la définition de deux champs (voir l'exemple qui suit).
retour au sommaire


11 Le mode "terrain"

Le mode "terrain" permet de se déplacer sur un terrain. Pour l'activer, il suffit de taper J
retour au sommaire

12 Les raccourcis clavier

retour au sommaire

13 FAQ

retour au sommaire



CÚcile Dobrzynski 2004-06-09