Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |
1) LPPR/retraites : Le Laboratoire Jacques Louis Lions soutient la motion du CoNRS (https://www.cnrs.fr/comitenational/struc_coord/cpcn/motions/200117_Motion_LPPR_vf.pdf) (suite...)

Plusieurs postes ouverts au recrutement au Laboratoire Jacques-Louis Lions

Attention postes au fil de l’eau Date limite de candidature : jeudi 5 mars 2020 à 16h

Lien vers les postes

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Le comité parité du LJLL est chargé de veiller à l’égalité professionnelle entre femmes et hommes au sein du laboratoire.

Il est composé de doctorant·e·s, de chercheu·se·r·s et d’enseignant·e·s chercheu·se·r·s tous affiliés au LJLL, ainsi qu’au CNRS ou à l’INRIA pour certains, et répartis entre Sorbonne Université et l’Université Paris Diderot.
Les réunions, à peu près trimestrielles, permettent de partager des informations, de faire des propositions, et de discuter de la situation.

Les objectifs principaux

- lutter contre les discriminations
- informer, de l’échelle du laboratoire à celle du milieu mathématique, sur les inégalités actuelles
- sensibiliser aux questions de mal-être et de harcèlement
- identifier des moyens pour (ré)équilibrer la situation
- veiller au respect des engagements pris pour plus d’égalité

Compte rendu du 20/02/19

La dernière réunion a eu lieu en novembre 2019.

Quelques statistiques

Les statistiques sur la répartition femmes-hommes des postes et des responsabilités permettent de mieux appréhender les enjeux de parité.

Les stats au LJLL :

Données au niveau national disponibles sur le site de Femmes & Mathématiques.

Pôle d’écoute

Le pôle écoute du laboratoire est formé de quatre personnes volontaires vers qui se tourner.

Jean-Yves Chemin, Professeur — bureau 15-25-305, chemin@ann.jussieu.fr
Barbara Gris, Chargée de Recherches — bureau 15-16-304, bgris.maths@gmail.com
Lise Maurin, Doctorante — bureau 15-16-221, lise.maurin@sorbonne-universite.fr
Ayman Moussa, Maître de Conférences — bureau 16-26-304, ayman.moussa@sorbonne-universite.fr

Ce sont des interlocut·rice·eur·s pour toute question de vie au sein du laboratoire. Les personnes vivant une situation de malaise ou craignant l’émergence de harcèlement ne doivent pas hésiter à faire appel à ces contacts. Sa mission dans ces cas est :
- de recevoir et d’écouter les personnes qui seraient en situation de malaise professionnel ou auraient été exposées directement ou indirectement à des faits d’agissement sexiste ou de harcèlement sexuel en toute confidentialité,
- de proposer une protection des personnes et mettre en place un dispositif d’accompagnement nécessaire à la situation,
- de signaler aux instances disciplinaires les faits, lorsque nécessaire, et avec l’accord explicite de la personne.

Assistance Prévention et Cellule Externalisée (SU)

Catherine Drouet et Salima Lounici (bureau 15-16-307) sont les Assistantes de Prévention du LJLL : en cas de souci, un membre du laboratoire peut les contacter et selon les cas enregistrer un signalement dans le registre santé et sécurité au travail visible par tous, ou bien faire remonter un signalement privé directement auprès de la Direction de la Prévention des Risques Professionnels.
Plus de détails sur l’intranet de Sorbonne Université.
Tout personnel ou usager de SU peut aussi solliciter le médiateur de l’université.
Il existe aussi un partenariat de SU avec l’Institut de Santé Génésique Women Safe qui prend en charge médicalement/juridiquement les femmes victimes ou témoins de violences (qu’elles soient économiques, physiques, sexuelles, psychologiques, rituelles, ...). Plus d’infos sur l’intranet de Sorbonne Université.

Liens utiles

- Les comités parité-égalité de l’INRIA et de l’IMJ-PRG.

- Le forum parité du CNRS, une mailing list ouverte à tous les membres de la communauté des maths.

- L’intervention d’Isabelle Régner au CIRM "Effet interférent des stéréotypes de genre sur les performances des filles".

- 7 vidéos de 4 minutes chacune associée à une séquence de formation sur les questions d’égalité hommes-femmes.

- CLASCHES, un collectif de lutte contre le harcèlement sexuel dans l’enseignement supérieur.

- SUMPPS, le Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé (SU).

- SRIAS, la Section Régionale Interministérielle d’Action Sociale, qui propose notamment des prestations pour la garde de jeunes enfants.