Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Particules dans un poumon


Nous nous intéressons à la modélisation de la respiration humaine. Les scanners médicaux permettent d’obtenir des images 3D assez précises des prémières générations des bronches. Dans ces voies respiratoires l’air peut être considérée comme un fluide incompressible, modélisée par les équations de Navier-Stokes. Nous visualisons dans ce film des particules fictives qui suivent l’écoulement d’air. Ces simulations numériques effectuées sur une géométrie de poumon sain, montrent comment le flux d’air évolue à l’intérieur du poumon, en favorisant dans un premier temps les voies respiratoires les plus verticales.

Référence :
Fetita C., Mancini S., Perchet D., Prêteux F., Thiriet M., Vial L.,
"An image-based computational model of oscillatory flow in the proximal part of tracheobronchial trees",
Computer Methods in Biomechanics and Biomedical Engineering, 2005, 8(4), 279-293
C. Fetita, A. Le Hyaric, S. Mancini, D. Perchet, F. Prêteux, M. Thiriet, L. Vial


  • Télécharger ce film