Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Évolution de la concentration d’iode 129


En 2001, L’ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs) a proposé à la communauté des numériciens, une série d’exercices de qualification destinée à tester différentes approches de simulation de transfert des radionucléides depuis un éventuel stockage en formation géologique jusqu’à la surface. Connue sous le nom de COUPLEX, c’est une série de trois exercices, dont Couplex1 est le premier. Le film ci-contre est le résultat d’un calcul utilisant la méthode des éléments finis discontinus, depuis l’hydrostatique jusqu’au transport des radionucléides (ici l’Iode 129). L’approche Galerkin Discontinu utilisée ainsi que la description des paramètres de calculs sont décrites dans la publication du Laboratoire Jacques-Louis Lions "R05017".
J.-B. Apoung Kamga

Référence :
A. Bourgeat, M. Kern, S. Schumacher & J. Tallendier :
The COUPLEX test cases Nuclear Waste Disposal Simulation
J.-B. Apoung Kamga, B. Desprès
CFL condition and boundary conditions for DGM approximation of convection-diffusion Publications du LJLL, 2005 vol 17.<


  • Télécharger ce film