Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UPMC
Print this page |
5 postes ATER en mathématiques à Sorbonne Université
date limite le 5 avril à 16h
Détails ici

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Séminaire du LJLL : L. Desvillettes

26 février 2016 — 14h00
Laurent Desvillettes (Université Paris Diderot Paris 7)
Comportement en temps grand de l’équation de Landau des plasmas
Résumé
 L’équation (intégrodifférentielle) de Landau permet de connaître l’effet des collisions entre particules chargées sur l’évolution d’un plasma chaud. On s’attend à ce que le plasma converge vers un équilibre statistique dans lequel les vitesses des particules suivent une loi Gaussienne. Dans un travail en commun avec Kleber Carrapatoso et Lingbing He, on donne une estimation quantitative de la vitesse de cette convergence lorsque le plasma est homogène. Les méthodes utilisées font intervenir des estimations liées à l’entropie relative des solutions de l’équation appelées "conjecture de Cercignani".