Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Séminaire du LJLL : F. Hubert

15 janvier 2016 — 14h00
Florence Hubert (Aix-Marseille Université)
Modélisation mathématique de l’instabilité dynamique des microtubules. Application aux traitements anti-cancéreux


Résumé
 Les microtubules sont de longs tubes de polymères de tubuline qui font partie du cytosquelette des cellules. Ils sont caractérisés par leurs instabilités dynamiques qui jouent un rôle fondamental dans la division et la migration cellulaires. Des agents anti-cancéreux comme les taxanes ou les vinca alcaloïdes perturbent ces instabilités.
 Nous nous proposons dans cet exposé de décrire mathématiquement ce processus. La modélisation mathématique de ces instabilités et de leur modification doit permettre à terme une meilleure compréhension des mécanismes d’action de ces produits.