Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UPMC
Print this page |

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

 » En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Séminaire du LJLL : F. Bolley

13 mars 2015 — 14h00

François Bolley (Université Pierre et Marie Curie Paris VI)

Stabilité et comportement en temps grand pour l’équation des milieux granulaires

 

Résumé

 L’équation des milieux granulaires est une équation de Fokker-Planck non linéaire obtenue à partir de l’équation de Boltzmann, et qui régit l’évolution d’un ensemble de particules soumises à des collisions quasi-élastiques. L’étude du comportement en temps grand de ses solutions a récemment été menée par des techniques de dissipation d’entropie, fondées sur l’interprétation de l’équation comme un flot gradient dans l’espace des mesures de probabilité, ou par l’établissement de propriétés de contraction en distance de Vaserstein, également liée au problème du transport optimal. On fera le point sur ces résultats et techniques et on présentera une autre méthode, fondée sur l’étude de la dissipation de cette distance le long de l’équation. Il s’agit d’un travail réalisé avec I. Gentil (Lyon) et A. Guillin (Clermont-Ferrand).