Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UPMC
Print this page |
5 postes ATER en mathématiques à Sorbonne Université
date limite le 5 avril à 16h
Détails ici

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

2018-GdT ITER - G.-H. Cottet

Mardi 18 Décembre 2018 à 11h : Georges-Henri Cottet (Laboratoire Jean Kuntzmann, Université Grenoble Alpes)

Particules semi-lagrangiennes pour Vlasov-Poisson

Depuis les années 80 les méthodes particulaires ont suivi des voies parallèles en plasma et en mécanique des fluides, avec des points de rencontre dans le domaine de l’analyse et des divergences importantes sur les techniques de mise en oeuvre.

J’essaierai de montrer comment les 2 mondes peuvent peut-être se retrouver, avec des méthodes qui peuvent être vues comme des méthodes semi-lagrangiennes qui combinent localité dans l’espace des phases et précision.
J’illustrerai ça avec des calculs en plasma et en astrophysique et des comparaisons avec de méthodes particulaires “classiques” et des méthodes eulériennes multi-résolution.