Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UPMC
Print this page |

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

 » En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

2012-GdT ITER - B. Després

20 décembre 2012 : Bruno Després

 

titre : Chauffage d’un plasma grâce à la résonance hybride

 

résumé :

Il est fort connu que le couplage d’un champ électromagnétique et d’une équation fluide peut s’étudier grâce aux équations linéarisées. Le cas d’un fort champ magnétique sous-jacent est majeur pour la modélisation du chauffage et de la réflectométrie des plasmas de fusion de type ITER.

Dans cet exposé on se concentrera sur la résonance hybride qui est paradoxale au premier examen. Dans ce régime la solution des équations de Maxwell en régime harmonique correspondante n’est même pas intégrable.

Cependant le chauffage résonant est correctement défini par le principe d’absorption limite. Les outils développés pour obtenir l’existence de la solution ont permis de mettre à jour le rôle d’une équation intégrale singulière, dite de troisième espèce en suivant certains travaux fondateurs (mais

oubliés) d’Émile Picard. L’exposé se terminera par une revue de problèmes ouverts.

L’ensemble de ces résultats a été obtenu en collaboration avec Ricardo Weder (Univ. Mexique) et Lise-Marie Imbert-Gérard (PhD LJLL).