Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

GT CalVa A Chambolle

Lundi 7 novembre 2016

Antonin Chambolle (CNRS, Ecole Polytechnique, CMAP)

Approximations variationnelles pour des problèmes de fracture en élasticité, avec contrainte de non interpénétration

Résumé : En collaboration avec G. Francfort & S. Conti, nous proposons une approche pour incorporer une contrainte (linéarisée) de non-interpénétration de fissure dans les approximations variationnelles à la Ambrosio-Tortorelli (ou champ de phase) de l’énergie de Griffith / Francfort-Marigo pour le calcul des fractures. Ceci permet de justifier, en tout cas en dimension deux, des simulations proposées ces dix dernières années par la communauté des mécaniciens.