Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |
Stages (3eme / seconde)
Stages de découverte (classe de 3eme, 2nde) Voir https://www.math.univ-paris-diderot.fr/diffusion/index

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Chloe Jimenez

Lundi 27 novembre 2017

Chloé Jimenez (Uni. Brest)

Un jeu différentiel à information asymétrique : une caractérisation de la valeur via une équation de Hamilton-Jacobi.

Résumé
On considère un jeu différentiel à somme nulle de dynamique x′ = f(x,u,v), u et v étant choisis respectivement par les joueurs 1 et 2. Le joueur 1 (resp. 2) cherche à minimiser (resp. maximiser) un paiement terminal. La particularité de ce jeu est que le joueur 1 est le seul à connaitre la position initiale laquelle est choisie suivant une probabilité μ connue des 2 joueurs. Lorsque μ est à un support fini, P. Cardaliaguet (2007) a montré que le jeu a une valeur et que celle-ci est solution duale d’une équation de Hamilton-Jacobi. Dans un article qui paraitra en 2018, Marc Quincampoix et moi-même avons montré comment on peut généraliser ce résultats à des probabilités μ quelconques. Ceci n’est pas évident car la technique de P. Cardaliaguet repose sur une décomposition de μ à support fini en deux vecteurs de Rn. L’une des variables ainsi obtenue est la variable spatiale de l’équation, l’autre est la variable duale. Mon exposé fera appel à des techniques d’analyse convexe dans l’espace des mesures, nous utiliserons le transport et les solutions de viscosité en dimension infinie.