Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Poste MC (no 374)

Modélisation, analyse des équations aux dérivées partielles, analyse numérique, calcul scientifique

Modeling, analysis of PDEs, numerical analysis, scientific computing

We
seek outstanding applicants in the wide spectrum of modelisation,
analysis of partial differential equations, numerical analysis,
scientific computingTous les candidats de la discipline qui sont
intéressés à travailler au sein du Laboratoire (à la fois avec des
membres actuels mais aussi pour apporter des collaborations nouvelles)
sont ainsi appelés à candidater pour que le recrutement puisse être
effectué dans une direction optimale en 2012.

Enseignement :

filières de formation concernées

De
façon générale, les enseignements de mathématiques appliquées sont très
suivis et, par manque de titulaires, on fait souvent appel à des
vacataires. La situation est particulièrement sensible au niveau des
maîtres de conférences. Cette réalité est dommageable à la fois pour les
cours spécialisés, pour lesquels un suivi de l’équipe enseignante est
difficile à assurer avec des vacataires en nombre trop important, mais
aussi au niveau des enseignements généraux où les mathématiciens
appliqués ne peuvent pas intervenir puisque les enseignements
spécifiques de base de leur spécialité ne sont pas couverts. Les
étudiants de L ne sont donc pas suffisamment mis en contact avec les
applications qui pourtant pourraient les intéresser, en particulier
parce qu’il y a des débouchés professionnels, et les conforter à rester à
l’université.

objectifs pédagogiques et besoin d’encadrement Recherche :

Profil,
équipe ou unité de recherche prévue, ou discipline émergente ou
innovation en cohérence avec le volet recherche du contrat quadriennal
de l’établissement.

Le
laboratoire J.-L. Lions est l’un des laboratoires phare de la
discipline. Parmi les motivations de ses membres, qui de plus sont
particulièrement soutenues par le conseil de laboratoire et donc par la
direction se trouve les applications en lien avec les autres disciplines
(mécanique, physique, chimie, informatique, sciences de la vie,
médecine...) et aussi vers l’industrie.

Pour ce poste de maître de conférences, nous ne souhaitons néanmoins pas proposer de thématique particulière.

Tous
les candidats de la discipline qui sont intéressés à travailler au sein
du Laboratoire (à la fois avec des membres actuels mais aussi pour
apporter des collaborations nouvelles) sont ainsi appelés à candidater
pour que le recrutement puisse être effectué dans une direction optimale
en 2012.

Contacts :

Recherche : Yvon Maday, directeur du laboratoire Jacques-Louis Lions, maday@ann.jussieu.fr, Edwige Godlewski, directrice adjointe du Laboratoire, godlewski@ann.jussieu.fr

Enseignement : Hervé Le Dret, Directeur de l’UFR 929, herve.le_dret@upmc.fr

 

lien Galaxie :

https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/ListesPostesPublies/ANTEE/2012_1/0751722P/FOPC_0751722P_4048.pdfNouvelle fenêtre