Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UdP
Print this page |
5 postes ATER en mathématiques à Sorbonne Université
date limite le 5 avril à 16h
Détails ici

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

GdT Thesards P. Shang

Analyse mathématique et contrôle optimal de lois de conservation multi-échelles : application à des populations cellulaires structurées - Peipei Shang

Dans cette thèse, on a surtout étudié le caractère bien posé pour des équations aux dérivées partielles et des problèmes de contrôle optimal.
On a étudié les problèmes de Cauchy associés à des lois de conservation hyperboliques avec des vitesses non-locales, pour un modèle 1D (système de fabrication industrielle), puis 2D (processus de sélection folliculaire). Dans les deux cas, on montre l’existence et l’unicité de solutions des problèmes de Cauchy, en utilisant le théorème du point fixe de Banach.

On a étudié par la suite des problèmes de contrôle optimal, d’abord sur le modèle 2D, puis sur un modèle basé sur des équations differentielles ordinaires (amplification de
protéines mal repliées). Dans le premier modèle, on montre que les contrôles optimaux sont bang-bang avec un seul instant de commutation. Dans le second modèle, les contrôles optimaux sont relaxés, nous déterminons leur positionnement dans l’espace des contrôles admissibles.