Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UPMC
Print this page |

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

 » En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

GdT Thesards A. Franchitti

Analyse & Optimisation d’un Reseau de Stimulation Multisite Cardiaque - Alexandra Franchitti

Cet expose presente les resultats de l’Analyse et de l’Optimisation d’un modele numerique tridimensionnel representant un reseau d’electrodes pour la propagation du potentiel d’action, acteur principal de la stimulation cardiaque. Pour calculer ce potentiel, nous avons choisi le modele phenomenologique de type reaction-diffusion propose par Aliev-Panfilov. Apres avoir choisi des parametres dits de "sortie", pertinents pour qualifier sur des bases physiologiques le potentiel d’action simule numeriquement, nous avons determine les parametres d’entree du modele d’Aliev-Panfilov permettant de reproduire ces parametres de "sortie". La simulation "directe" etant ainsi realiste, calibree a la fois sur des cas sains et malades, nous sommes passe au controle d’un coeur pathologique pour en ameliorer le fonctionnement par divers types de pacemaker : monosite, bisite ou multisite (encore appele filet d’electrodes). Le premier objectif a ete de determiner une fonctionnelle de cout realiste et en accord avec le cahier des charges choisi par un cardiologue. La resolution mathematique du probleme de controle a permis d’optimiser le placement des electrodes (dans le cas multisite) et le courant emis par la ou les electrodes, montrant, dans ce cadre, la plus grande efficacite du filet d’electrodes.