Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

GTMN - C. Rey 16:30

Calcul d’erreur a posteriori et décomposition de domaine

 

Nous
présentons une stratégie de calcul derreur (de discrétisation) a
posteriori dans le cadre des approches par décomposition de domaine.
Cette approche repose sur la construction de champs d’interface
(déplacement, effort) admissibles. Son application aux solveurs FETI et
BBD sera explicitée. Celle-ci nous permet d’accéder à une borne
supérieure garantie de l’erreur de discrétisation au cours des
itérations des solveurs itératifs (FETI & BBD).