Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Journées GDR Correl

"Quantum Calculations in Solution for Large to Very Large Molecules : A New Linear Scaling QM/Continuum Approach Filippo Lipparini, Louis Lagardère, Giovanni Scalmani, Benjamin Stamm, Eric Cancès, Yvon Maday, Jean-Philip Piquemal, Michael J. Frisch, and Benedetta Mennucci The Journal of Physical Chemistry Letters 2014 5 (6), 953-958"

Nous avons accueilli les 9-10-11 janvier 2017, 3 journées organisées dans le cadre du GDR CORREL sur la thématique maths et chimie quantique ; elles avaient la forme d’un mini-cours ou les deux intervenants
- Eric Cancès (CERMICS) sur le thème de la théorie des opérateurs
- Trygve Helgaker (Oslo) sur le thème de l’analyse convexe (pour la DFT)
ont pu expliquer en détail, à un public de chercheurs en mathématique et en chimie, les mathématiques nécessaires à la compréhension précise des théories et des modèles de la chimie quantique.

Des informations complémentaires sont disponibles sur le site

http://gdrcorelec.ups-tlse.fr/index.php?title=MINI-SCHOOL_2017#Program

Nous avons également accueilli le 12 janvier 2017 un workshop de jeunes chercheurs sur
les méthodes mathématiques utilisées en chimie quantique, organisé par
les doctorants Athmane Bakhta (Cermics) et Geneviève Dusson (LJLL).
Après un exposé pédagogique de Julien Toulouse (LCT) présentant un grand
nombre de méthodes utilisées en chimie quantique, plusieurs doctorants,
post-doctorants et jeunes maitres de conférence d’horizon divers (Paris,
Aachen, Oslo) ont présenté leurs travaux de recherche.