Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Vulgarisation: Science & Vie

Les maths veillent sur le sommeil des volcans.

Basé sur l’article Passive Sensor Imaging Using Cross Correlations of Noisy Signals in a Scattering Medium, SIAM J. Imaging Sci. 2 (2009), pp. 396-437 de Josselin Garnier, professeur à l’Université Paris Diderot et membre du Laboratoire de Probabilités et de Modèles Aléatoires et du Laboratoire Jacques Louis Lions, et George Papanicolaou, professeur à l’Université de Stanford, un article de vulgarisation est paru dans le mensuel Sciences et Vie, numéro 1122 de mars 2011, dont voici le résumé.

Testée avec succès lors des dernières éruptions du piton de la Fournaise, une nouvelle technique d’observation des entrailles de la terre, grâce à l’analyse du "bruit de fond sismique", peut révolutionner le système de prévention des éruptions volcaniques. Il s’agit tout simplement d’écouter le bruit de fond sismique généré par les vagues de l’océan... et d’analyser ses corrélations grâce aux outils développés par Josselin Garnier et George Papanicolaou.