Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

» En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Séminaires de l’année 2002

 

  • 4 octobre 2002

    10h00 : Rüdiger
    Verfürth
    (Ruhr-Universität Bochum)
    Estimations d’erreur a posteriori pour des
    formulations mixtes en élasticité linéaire

    11h15 : Denis Serre (Ecole
    Normale
    Supérieure de Lyon)
    Chute libre d’une sphère dans un demi-espace
    de
    fluide

  • 11 octobre 2002

    10h00 : Didier Smets
    (Université Pierre et
    Marie Curie Paris VI)
    Anneaux de vorticité pour l’équation
    de
    Gross-Pitaevskii

    11h15 : Alain Damlamian
    (Université Paris
    XII Val de Marne)
    Sur l’homogénéisation
    périodique
    avec des trous variables

    18 octobre 2002

    10h00 : Bertrand Maury (Université
    Pierre
    et Marie Curie Paris VI)
    Modélisation numérique des contacts
    entre corps rigides

    11h15 : Peter Constantin
    (University of Chicago)
    Transport in rotating fluids

  • 25 octobre 2002

    10h00 : Annalisa Buffa
    (Istituto di Matematica
    Applicata e Tecnologie Informatiche del CNR Pavia)
    Advances on boundary integral equations in
    electromagnetic scattering

    11h15 : George Papanicolaou (Stanford
    University)
    Mathematical problems in array imaging

  • 1er novembre 2002

    Relâche : vacances de
    la
    Toussaint

  • 8 novembre 2002

    10h00 : Steffen Heinze
    (Max Planck Institute Leipzig)
    Reaction and diffusion enhancement by convection


    11h15 : Philippe Souplet
    (Université de Picardie
    et Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
    Estimations a priori et bornes universelles
    dans les problèmes paraboliques sur-linéaires

  • 15 novembre 2002

    10h00 : Isabelle Gallagher
    (Ecole Polytechnique)
    Oscillations quadratiques
    dans des équations de Schrödinger non linéaires

    11h15 : Eric Gourgoulhon
    (Observatoire de Paris)
    Méthodes spectrales en relativité
    numérique

  • 22 novembre 2002

    10h00 : Stéphane Mischler
    (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines)
    Equations cinétiques posées dans un
    domaine
    (théorèmes de trace, d’unicité et de
    stabilité)

    11h15 : Vivette Girault
    (Université Pierre et Marie Curie Paris VI)
    Une méthode d’éléments finis
    discontinus
    pour le problème de Navier-Stokes incompressible stationnaire


  • 29 novembre 2002

    10h00 : Habib Ammari
    (Ecole Polytechnique)
    Problèmes inverses et applications en
    imagerie
    médicale

    11h15 : Marco Avellaneda
    (New York University)
    Problèmes inverses en finance : EDPs et
    simulations
    Monte-Carlo

  • 6 décembre 2002

    10h00 : Silvia Bertoluzza
    (Istituto di Matematica Applicata
    e Tecnologie Informatiche del CNR Pavia)
    The mortar method with approximate integration:
    a flexible tool for coupling heterogeneous discretizations

    11h15 : Jean-Michel Roquejoffre
    (Université Paul Sabatier Toulouse)
    Stabilité de fronts de flammes coniques


  • 13 décembre 2002

    10h00 : Guillaume Bal
    (Columbia University)
    Renversement temporel et refocalisation
    en milieu aléatoire

    11h15 : Paul Clavin
    (Université Aix-Marseille I)
    Analyse non linéaire de la structuration
    cellulaire
    des fronts de détonation (diamond pattern)

  • 20 décembre 2002

    10h00 : Bijan Mohammadi
    (Université Montpellier II)
    Optimisation globale récursive

    11h15 : François Alouges
    (Université Paris Sud Orsay)
    Energies de paroi pour un modèle de
    micromagnétisme

Marie Postel -
08/11/10