Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Séminaire du LJLL - 25 06 2021 14h00 : R. Masson

25 juin 2021 — 14h00
Exposé à distance retransmis par Zoom
Roland Masson (Université Côte d’Azur, Nice)
Schémas gradients pour les écoulements diphasiques en milieux poreux fracturés et déformables
Résumé
On considère un écoulement diphasique de type Darcy dans un milieu poreux fracturé couplé avec la déformation poro-mécanique de la roche. Les fractures y sont représentées comme des interfaces de co-dimension 1 immergées dans le milieu matriciel environnant. Différents types de conditions de transmission aux interfaces matrice fracture et de comportement des fractures seront discutés. Le modèle est discrétisé dans le cadre abstrait des schémas gradients qui couvre une large classe de discrétisations conformes ou non conformes. Ce cadre permet une analyse générique de convergence du modèle couplé s’appuyant sur des techniques d’analyse fonctionnelle discrète. Le modèle est appliqué à la simulation de la dessiccation de l’argilite endommagé à l’interface avec les galeries de ventilation dans les sites de stockage de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra).
Ce travail est le fruit d’une collaboration avec Francesco Bonaldi (Université Côte d’Azur), Konstantin Brenner (Université Côte d’Azur), Jérôme Droniou (Université Monash, Melbourne), Antoine Pasteau (Andra) et Laurent Trenty (Andra).