Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |

Un poste de lecturer IA est annoncé sur le site de SCAI

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

86 permanents

80 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

6 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

103 personnels non permanents

74 doctorants

15 post-doc et ATER

14 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres janvier 2022

 

Séminaire du LJLL - 25 02 2022 14h00 : L. Halpern

Vendredi 25 février 2022 — 14h00
Exposé donné en personne dans la salle du séminaire du Laboratoire Jacques-Louis Lions avec diffusion simultanée par Zoom
Laurence Halpern (Université Sorbonne Paris Nord, Villetaneuse)
D’Alembert, Fourier, Schwarz et les autres
Résumé Les séries et intégrales de Fourier sont un outil décisif pour l’étude des EDP linéaires. Dans le cadre des méthodes de décomposition de domaine, elles interviennent de façon fondamentale pour l’optimisation des conditions de transmission et l’étude de convergence des méthodes de Schwarz.
Dans ce cadre, certaines situations résistent néanmoins à l’analyse de Fourier, au moins au sens harmonique. C’est le cas du contrôle optimal d’un système gouverné par une équation de la chaleur. Je montrerai pourquoi, et comment on peut faire alors appel à d’autres méthodes, utilisant des outils d’analyse complexe. Le cœur de toutes ces méthodes est la recherche de solutions par variables séparées (technique due à d’Alembert). J’évoquerai également d’autres problèmes qui peuvent être abordés de la même façon.