Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page | read this page in English

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

 » En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Séminaire du LJLL - 23 10 2017 14h00 : N. Ayi

Nathalie Ayi (Université Pierre et Marie Curie Paris VI)
Des lois de Newton à l’équation linéaire de Boltzmann sans cut-off

Résumé
Dans cet exposé, on présente une dérivation rigoureuse de l’équation de Boltzmann linéaire sans cut-off à partir d’un système de particules qui interagissent via un potentiel à portée infinie quand le nombre de particules tend vers l’infini avec le scaling de Boltzmann-Grad. La principale difficulté vient du fait que dans ce contexte, à cause de la portée infinie du potentiel, une singularité non intégrable apparaît dans le noyau de collision angulaire, ce qui rend inopérante la seule utilisation de la stratégie de Lanford. Notre démonstration repose donc sur une combinaison de cette stratégie avec des outils développés récemment par Bodineau, Gallagher et Saint-Raymond pour étudier le processus des collisions, ainsi que de nouveaux arguments de dualité qui permettent d’étudier les termes additionnels associés à la partie longue portée et qui mènent à des estimations faibles explicites.