Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Séminaire du LJLL - 16 03 2018 14h00 : T. Gallouët

Thomas Gallouët (Inria Paris)
Discrétisation de l’équation d’Euler incompressible par une approche Lagrangienne « à la Brenier » basée sur le transport optimal semi discret

Résumé
Nous approcherons les solutions régulières de l’équation d’Euler incompressible par des flots d’équations différentielles ordinaires à valeurs dans des espaces de dimension finie. Cette approche est basée d’une part sur le fait que les solutions de l’équation d’Euler sont les géodésiques de l’espace des difféomorphismes qui préservent la mesure, résultat dû à Arnold, et d’autre part sur le transport optimal semi discret. A cette approche est naturellement associé un schéma numérique dont nous montrerons la convergence vers les solutions régulières de l’équation d’Euler incompressible.
Nous présenterons également des extensions possibles de ce schéma, en particulier au cas des interactions fluide-structure.
Ces travaux ont été effectués en collaboration avec Quentin Mérigot, Bruno Lévy et Erica Schwindt.