Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |
1) LPPR/retraites : Le Laboratoire Jacques Louis Lions soutient la motion du CoNRS (https://www.cnrs.fr/comitenational/struc_coord/cpcn/motions/200117_Motion_LPPR_vf.pdf) (suite...)

Plusieurs postes ouverts au recrutement au Laboratoire Jacques-Louis Lions

Attention postes au fil de l’eau Date limite de candidature : jeudi 5 mars 2020 à 16h

Lien vers les postes

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Séminaire du LJLL - 15 06 2018 14h00 : S. Serfaty

Sylvia Serfaty (Université de New York)

Limite de champ moyen pour des évolutions coulombiennes

Résumé
On considérera un système de N points en interaction coulombienne (ou de Riesz) évoluant par flot gradient ou flot conservatif (comme le système des points vortex en dimension 2). On présentera un résultat de convergence vers une dynamique de champ moyen quand N tend vers l’infini.
On mentionnera aussi des résultats reliés sur les dynamiques associées à l’équation de Ginzburg-Landau.