Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |
1) LPPR/retraites : Le Laboratoire Jacques Louis Lions soutient la motion du CoNRS (https://www.cnrs.fr/comitenational/struc_coord/cpcn/motions/200117_Motion_LPPR_vf.pdf) (suite...)

Plusieurs postes ouverts au recrutement au Laboratoire Jacques-Louis Lions

Attention postes au fil de l’eau Date limite de candidature : jeudi 5 mars 2020 à 16h

Lien vers les postes

Chiffres-clé

Chiffres clefs

189 personnes travaillent au LJLL

90 permanents

82 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents

8 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

99 personnels non permanents

73 doctorants

14 post-doc et ATER

12 émérites et collaborateurs bénévoles

 

Chiffres mars 2019

 

Séminaire du LJLL - 11 06 2021 14h00 : N. Vauchelet

11 juin 2021 — 14h00
Exposé à distance retransmis par Zoom
Nicolas Vauchelet (Université Sorbonne Paris Nord, Villetaneuse)
Modélisation mathématique de la technique de remplacement pour contrôler les épidémies transmises par les moustiques
Résumé
Afin de contrôler les épidémies de maladies qui sont transmises par les moustiques et pour lesquelles il n’y a pas de vaccin, comme la dengue, plusieurs stratégies visent à agir directement sur la population de moustiques. Une technique consiste à introduire dans la population une bactérie endosymbiote, appelée Wolbachia, qui bloque la transmission des pathogènes. Dans cet exposé, nous nous intéresserons à la modélisation mathématique de l’introduction de cette bactérie et du remplacement de la population de moustiques par une population infectée par cette bactérie. Nous étudierons en particulier la propagation en espace de cette population et son contrôle.