Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

 » En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Séminaire du LJLL - 01 06 2018 14h00 : Y. Sire

Yannick Sire (Université Johns Hopkins, Baltimore)

KAM et EDP mal posées

Résumé
Motivés par une application à l’équation de Boussinesq, Rafaël de la Llave (Georgia Tech) et moi-même avons développé une méthode de type Nash-Moser pour démontrer l’existence de tores invariants pour des EDP pouvant être mal posées au sens de Hadamard. La méthode est relativement générale et permet de construire des variétés invariantes pour une large classe d’EDP dont le linéarisé a de bonnes propriétés spectrales. Son format est de type a posteriori, ce qui permet de démontrer plusieurs propriétés des tores de façon automatique.