Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Print this page |

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : le poste ouvert au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2019

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

Leçons Jacques-Louis Lions 2019 : John M. Ball

 

Leçons Jacques-Louis Lions 2019 (John M. Ball)

20-24 mai 2019

 

 

Données par John M. Ball (Université Heriot-Watt, Edimbourg) du 20 au 24 mai 2019, les Leçons Jacques-Louis Lions 2018 consisteront en

— un mini-cours
Transformations de phase, compatibilité et microstructure
3 séances, lundi 20, mardi 21 et mercredi 22 mai 2019 de 11h30 à 13h
salle du séminaire du Laboratoire Jacques-Louis Lions,
barre 15-16, 3ème étage, salle 09 (15-16-3-09),
Sorbonne Université, Campus Jussieu, 4 place Jussieu, Paris 5ème, 

— et un colloquium
Les mathématiques des cristaux liquides
vendredi 24 mai 2019 de 14h à 15h
(salle à préciser).

 

Résumé du mini-cours
Transformations de phase, compatibilité et microstructure
Les transformations de phase martensitiques dans les solides sont des transformations de phase sans diffusion dans lesquelles le réseau cristallin sous-jacent change de forme à une température critique. Les différentes formes doivent s’emboîter géométriquement, ce qui conduit à des motifs de microstructure caractéristiques qui aident à déterminer les propriétés macroscopiques du matériau. Le mini-cours expliquera comment cette microstructure peut être comprise en termes d’énergie libre élastique sous-jacente, à la fois dans les monocristaux et les polycristaux, et comment cette compréhension est limitée par des problèmes fondamentaux non résolus du calcul des variations multidimensionnel.

 

Résumé du colloquium
Les mathématiques des cristaux liquides
La conférence abordera quelques développements récents et des problèmes ouverts concernant la description mathématique des cristaux liquides et de leurs défauts, selon les théories de Oseen-Frank et de Landau-de Gennes.