Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Partenariats

CNRS

UPMC

UPMC
Print this page |

Postes Enseignants-Chercheurs :

Cliquer sur : Operation POSTES sur le site de la SMAINouvelle fenêtre

Cliquer sur : GALAXIENouvelle fenêtre

 

Cliquer sur : les postes ouverts au Laboratoire Jacques-Louis Lions en 2017

 

 » En savoir +

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

GdT CalVa P. Laurain

Lundi 11 janvier 2016

 

Paul Laurain (IMJ, Université Paris-Diderot)

Phénomènes de quantification pour les solutions de problèmes conformément invariants

Résumé : Le but de cet exposé est de présenter l’aspect analytique d’une série d’article en collaboration avec T. Rivière. Dans ces travaux on s’intéresse au phénomène de quantification de l’énergie pour une large classe de problème elliptique, contenant en particulier les problèmes conformément invariants.
Après avoir introduit ces problèmes à travers un exemple concret : L’équation de courbure moyenne constante : $\Delta u =2u_x\wedge u_y$. Nous mettrons en lumière, avec l’aide d’inégalités de Wente généralisées, un phénomène de quantification de l’énergie pour les suites de solutions d’une très grande classe de problèmes elliptiques en dimension $2$. L’essentiel de l’exposé se limitera aux cas des opérateurs d’ordre 2 mais j’expliquerai brièvement comment transposer ces techniques à des opérateurs d’ordre $4$ tel que le bi-laplacien.

Mise à jour effectuée par
C.David - 26/10/17