Titre :
Modélisation du contrôle de la prolifération cellulaire. Application en oncologie.
 
Abstract :
Les rythmes circadiens sont des rythmes moléculaires de période environ égale à 24 heures. Des données biologiques et épidémiologiques ont montré que des rythmes circadiens perturbés pouvaient faciliter la croissance tumorale. Mon objectif est d'étudier, via la modélisation mathématique, l'impact des rythmes circadiens sur la prolifération de cellules saines et cancéreuses. Ce travail se base sur un modèle EDP (physiologiquement structuré) d'évolution de densité de cellules dans les différentes phases du cycle cellulaire, ainsi que sur des données expérimentales de microscopie par fluorescence. Ce modèle permet d'étudier la simultanéité des transitions de phase du cycle cellulaire au sein d'une population de cellules proliférantes et d'analyser le rôle des rythmes circadiens dans ce processus. Il permet également d'optimiser l'administration de thérapies anti-cancéreuses en prenant en compte les contraintes de toxicité générées par ces thérapies.