Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Bienvenue - Laboratoire Jacques-Louis Lions

Chiffres-clé

Chiffres clefs

217 personnes travaillent au LJLL

83 personnels permanents

47 enseignants chercheurs

13 chercheurs CNRS

9 chercheurs INRIA

2 chercheurs CEREMA

12 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs

134 personnels non permanents

85 doctorants

16 post-doc et ATER

5 chaires et délégations

12 émérites et collaborateurs bénévoles

16 visiteurs

 

Chiffres janvier 2014

 

décès de Cécile Dobrzynski

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès de notre jeune collègue Cécile Dobrzynski, enseignante-chercheure à Bordeaux, et nous nous associons à la douleur de ses proches. Cécile avait suivi le DESS de mathématiques appliquées à l’Université Pierre et Marie Curie (promotion 2002), et ensuite fait sa thèse au LJLL sous la direction de Pascal Frey et d’Olivier Pironneau. Vous trouverez ci-dessous un petit texte de ses collègues de Bordeaux, texte qui a déjà été diffusé par la SMAI.

Nous garderons nous aussi un souvenir intact de Cécile, de sa vivacité, de son dynamisme, de son implication.

------
"Tous ses collègues souhaiteraient tous parler sans fin de la personne formidable qu’était Cécile, résumer une vie en 5 lignes est juste impossible. Cécile était depuis 2006 Maître de Conférences au département MATMECA de l’école ENSEIRB-MATMECA à Bordeaux et membre des équipes Inria Scalapplix, puis Bacchus et puis Cardamom. Ses recherches portaient sur l’adaptation dynamique de maillages avec application à la mécanique des fluides. Cécile, c’était la joie de vivre personnifiée, une force de la nature avec une énergie et un enthousiasme qui lui ont permis, malgré une maladie combattue pendant 15 ans, de pousser à fond son travail jusqu’au dernier moment. Son apport à la vie de l’ENSEIRB-MATMECA était considérable : elle a immédiatement pris plusieurs responsabilités et bien évidemment elle a initié un cours de maillages. Sa pédagogie passait par la mise en pratique pour une meilleure transmission aux élèves, qui ont pu écrire un mailleur 2D sous sa bienveillante direction. Appréciée et respectée des étudiants pour ses compétences et ses qualités humaines, Elle faisait partie des profs qu’ils espèraient avoir.

Son activité scientifique a contribué a convaincre que l’art du beau maillage est une science, une science qui mérite les meilleurs journaux. Ce travail remarquable, passé aussi par l’encadrement de 5 thèses, 3 post-docs et plusieurs ingénieurs, a mené a un aboutissement marquant : le logiciel MMG. Ce logiciel est aujourd’hui l’un des produit phare de la fondation Inria Soft, soutenu et largement utilisé chez de grands partenaires industriels.

En plus de ses qualités professionnelles, dans la memoire de ses collaborateurs resteront pour toujours ses sourires, ses couleurs, son “HELLO !!!!!” si caractéristique."