Aller au contenu  Aller au menu  Aller à la recherche

Décès de Roland Glowinski

Roland Glowinski est décédé le 26 janvier 2022 à l’âge de quatre-vingt-quatre ans.

Roland Glowinski a été professeur de notre université depuis la création du laboratoire jusqu’au début des années 1990. Il a ensuite été en délégation à l’Université de Houston pendant une dizaine d’années. Il était depuis professeur émérite du laboratoire et professeur à l’Université de Houston. Il a été élu en 1987 correspondant, puis en 2005 membre de l’Académie des Sciences.

Il était l’un des plus proches collaborateurs de Jacques-Louis Lions et l’un des piliers du Laboratoire d’Analyse Numérique (devenu, par la suite, le LJLL). C’est en particulier grâce à lui que le laboratoire a depuis toujours travaillé en étroite collaboration avec Inria.

L’activité scientifique de Roland Glowinski a été consacrée, pour l’essentiel, à la résolution numérique de problèmes modélisés par des équations ou inéquations aux dérivées partielles, la plupart de ces problèmes provenant d’applications liées à la mécanique, la physique et aux sciences de l’ingénieur.
Il a écrit de nombreux ouvrages, vous avez peut-être lu certains. Il a eu beaucoup d’élèves, vous êtes peut être l’un(e) d’entre eux !
Il a été l’un des premiers à avoir appliqué la méthode du gradient conjugué aux EDP et à utiliser numériquement les multiplicateurs de Lagrange pour les problèmes de point selle. Il a été un précurseur dans de nombreux domaines, dont le calcul parallèle.

Il était toujours de bonne humeur, très à l’écoute des autres. C’était un grand ami ! Le laboratoire peut être fier de l’avoir compté dans ses rangs, il en était un membre éminent.

Sa réputation est universelle. Il nous manquera.